Lettre Mions Sibuet

15W18

51 – Parc de la TĂŞte-d’Or. Animaux nuisibles, destruction

19 – DDU et amĂ©nagement urbain

20 – DDU et amĂ©nagement urbain

22 – DDU et amĂ©nagement urbain

23 – DDU et amĂ©nagement urbain

10 – Collecte des ordures mĂ©nagères

65 – RhĂ´ne-Alpes Nature

9 – DDU et amĂ©nagement urbain

6 – Bugdets, conseils de quartier

10 – DDU et amĂ©nagement urbain

6 – Dossiers pollutions atmosphĂ©riques

11 – DDU et amĂ©nagement urbain

7 – Dossiers bruits

12 – DDU et amĂ©nagement urbain

7 – ZAC du Vieux bourg. Logements collectifs rĂ©sidentiels, relogement

13 – DDU et amĂ©nagement urbain

1 – Plan de dĂ©placement urbain. Contournement Est de Lyon

6 – Contournement de l’Est lyonnais, boulevard urbain Sud

15 – DDU et amĂ©nagement urbain

12 – Boulevard urbain Sud. Etude de variante

16 – DDU et amĂ©nagement urbain

1 – DDU et amĂ©nagement urbain

17 – DDU et amĂ©nagement urbain

2 – DDU et amĂ©nagement urbain

18 – DDU et amĂ©nagement urbain

3 – DDU et amĂ©nagement urbain

4 – DDU et amĂ©nagement urbain

5 – DDU et amĂ©nagement urbain

6 – DDU et amĂ©nagement urbain

7 – DDU et amĂ©nagement urbain

51 – RhĂ´ne-Nature (bulletin COSILYO)

8 – DDU et amĂ©nagement urbain

6 – Environnement. QualitĂ© de vie, pollution de l’air et de l’eau, forĂŞt, bruit. Equipement. Contournement autoroutier de l’agglomĂ©ration

6 – Environnement. QualitĂ© de vie, pollution air et eau, forĂŞt. Equipement. Contournement autoroutier de l’agglomĂ©ration

5 – Administration municipale

1 – Etablissements classĂ©s

3 – Etablissements classĂ©s

4 – Etablissements classĂ©s

5 – Etablissements classĂ©s

1 – Association Vivre Vert Villeurbanne

2 – Dossiers thĂ©matiques. Projets d’amĂ©nagement (Parc de la Feyssine).

16 – Environnement . Plaintes

31 – Risques industriels, pĂ©trole et chimie

32 – Risques industriels, pĂ©trole et chimie

38 – DĂ©moustication

018 – Voirie urbaine. Axes routiers pĂ©riphĂ©riques, amĂ©nagements

3 – Risques industriels, pĂ©trole et chimie

5 – Risques industriels, pĂ©trole et chimie

528 – Protection de l’eau

526 – Protection de l’eau. ContrĂ´le des substances polluantes

469 – Emissions industrielles

470 – Emissions industrielles

471 – Emissions industrielles

425 – OpĂ©ration Isère (DĂ©partement pilote en matière de risques majeurs)

426 – OpĂ©ration Isère (DĂ©partement pilote en matière de risques majeurs)

404 – Anciences sites industriels

403 – Risques et accidents chimiques

588 – Sols polluĂ©s : Thèses, mĂ©moire, rapport d’Ă©tude

395 – Inspection des installations classĂ©es

568 – Sous-sols polluĂ©s

394 – Installations classĂ©es

569 – Sous-sols polluĂ©s

393 – Refonte de la nomenclature des installations classĂ©es ICPE

570 – Pollution des sols et rejets industriels

392 – Refonte de la nomenclature des installations classĂ©es ICPE

567 – RĂ©habilitation et traitement des sites et sols polluĂ©s

527 – Protection de l’eau

6 – Revue de presse « Environnement », prĂ©fecture du RhĂ´ne

Article Le Progrès, 3 mars 1988 : « Baroud d’honneur contre le C.D. 300 »

Afin de protester contre le projet de contournement autoroutier de Lyon par le CD. 300, l’A46 Nord et l’A6 Sud, le collectif d’Associations de l’Est lyonnais (C.A.E.L.) a organisé hier en fin d’après-midi une manifestation à Lyon.
Près de cinq cents personnes se sont rassemblées devant la Direction départementale de l’Equipement, rue Moncey, et ont défilé jusqu’à la Préfecture du Rhône.
Bien que le C.A.E.L. se dise « totalement apolitique », de nombreux élus participaient à cette manifestation, en particulier des élus du P.C. et du Front national, les députés Charles Fiterman et Bruno Gollnisch entre autres, ainsi que Marc Fraysse, conseiller municipal (RPR) de Décines qui contrairement à son parti, est opposé à ce projet décidé par le Conseil régional et confirmé par ministre de l’Equipement. Par contre, le PS dont certains élus locaux émettent des réserves sur le C.D. 300, ne s’était pas associé à la manifestation.
Une délégation du C.A.E.L. a été reçue à la Préfecture.
Dans une motion, le collectif regrette notamment que « « les conclusions de l’enquête publique (qui s’est achevée en décembre) ne tiennent aucun compte des délibérations des conseils municipaux ou les déforment ».
Il est peu probable que cette manifestation fasse revenir les pouvoirs publics sur leur décision. D’ailleurs, les manifestations eux-mêmes ne se faisaient guère d’illusion.
Faut-il en conclure que cette manifestation n’est qu’ « un baroud d’honneur et même un combat d’arrière-garde », comme le reconnaissaient plusieurs d’entre eux ?

Mots clés : infrastructures routières, manifestation, politisation, Est lyonnais

123 – EnquĂŞtes sur le raffinage et l’environnement

171 – Evolution des missions des DRIRE

Etats d’urgence. DĂ©faillances technologiques et dĂ©stabilisation sociale

Analyse des différences de production et de composition des ordures ménagères. Application au cas de la communauté urbaine de Lyon

LibertĂ©, Ă©galitĂ©, propretĂ©. La morale de l’hygiène au XIXe siècle

Qualité du fleuve Rhône : synthèse des connaissances

Le bruit et la ville : l’homme dans la citĂ©

Bruits : regards sur une opération

Les annales de la recherche urbaine n°40