Résultats du 1er tour

 

Le 13 mars 1977 se tient le 1er tour et la presse annonce le lendemain que « la bipolarisation se confirme » entre Francisque Collomb (liste PRADEL) et l’Union de la Gauche :

Liste GUIGNOL

Liste Lyon Ecologie

Liste pour le socialisme et le pouvoir aux travailleurs

Liste PRADEL

Liste Rassemblement pour Lyon

Liste Renouveau du 7ème

Liste d’Union pour la gauche de Lyon

3,57

8,7

2,6

44,26

8,3

1,08

31,5

Les écologistes créent une petite surprise car ils arrivent en 3ème position et le détail de leurs résultats par arrondissement est globalement au-dessus de leurs attentes : 1er – 855 (8,4 %) ; 2ème – 1.036 (8,5 %) ; 3ème – 1.899 (7,6 %) ; 4ème – 1.091 (8,3 %) ; 5ème – 1.773 (11,6 %) ; 6ème – 1.655 (8,25 %) ; 7ème – 1.824 (9,8 %) ; 8ème – 2.020 (8,4 %) ; 9ème – 1.315 (7,8 %).

Les 11,6 % réalisés dans le 5ème arrondissement sont particulièrement spectaculaires et Philippe Lebreton les évoque dans un reportage télévisuel national où Lyon est prise en exemple d’une des villes où « les verts ont bouleversé les données politiques établies » a eu lieu. Dans cette vidéo il affiche la satisfaction du mouvement en ce lendemain de scrutin expliquant que l’objectif de sensibilisation a été en partie atteint.

 

Dans la presse, deux réactions à ce succès sont relayées le 21 mars dans Le Point, dénonçant d’un côté la « médiocrité rêveuse » et se réjouissant de l’autre d’avoir « administré l’avertissement qui convenait aux maniaques du béton et du marteau piqueur » (source : CEDRATS_Municipales 1977 Fond JP Bertaud)